Les Grenadiers s’engagent pour 5 ans avec la Fondation des Gouverneurs de l’espoir

Source d'image : Les Grenadiers de Châteauguay
 

CHÂTEAUGUAY -  En mode pandémie ou non, l’organisation des Grenadiers de Châteauguay n’est pas restée en plan au cours des derniers mois. La formation châteauguoise a poursuivi son implication dans la communauté en s’associant avec la Fondation des Gouverneurs de l’espoir pour les cinq prochaines années.

Solidement implantée dans la communauté, la Fondation des Gouverneurs de l’espoir vient en aide aux enfants gravement malades en apportant à l’enfant et à sa famille une aide financière, un soutien moral et divers services. Quant à la formation châteauguoise, déjà bien impliquée dans sa région, elle y a vu une belle opportunité d’implication sociale pour ses joueurs en endossant la cause de cette fondation.

« Pour les Grenadiers, l’implication sociocommunautaire de nos jeunes est une priorité! La Fondation nous donne une belle occasion de les sensibiliser à la réalité de la maladie chez les enfants », a expliqué le président des Grenadiers, M. Michel Parent, lors de l’annonce de l’entente, qui prévoit entre autres la présentation annuelle d’un match au profit de la Fondation ainsi qu’un autre événement annuel à développer.

 

Un projet rassembleur

Lors de la rencontre avec les joueurs pour présenter la Fondation et expliquer le projet, Mme Mylène Thibault, directrice générale de la Fondation, qui était accompagnée du hockeyeur Steve Bégin, a profité de l’occasion pour parler de persévérance, de l’engagement social et de l’importance de donner dans la vie (pas nécessairement de l’argent, mais du temps).

« Pour l’organisation des Grenadiers, il est important que les jeunes puissent s’investir dans une cause sociale. Ce jumelage sera probablement une expérience unique très enrichissante qu’ils pourront eux-mêmes créer grâce à leurs idées et leur impression », a indiqué Mme Thibault.

La formation des Grenadiers aura sûrement une motivation supplémentaire lors de la reprise des matchs. Les 20 joueurs de l’équipe seront jumelés à 20 enfants parmi les familles soutenues par la Fondation des Gouverneurs de l’espoir. La vie de ces enfants est bouleversée par la maladie et leur réalité est bien différente de celle des joueurs de hockey en pleine santé.

Chaque joueur recevra une fiche contenant des informations sur l’enfant avec qui il sera jumelé et à tour de rôle, un match de hockey leur sera dédié avec une présentation spéciale.

 

 

Cartes de Noël et coton ouaté

Une première activité s’est déroulée à la période des fêtes alors que les joueurs et le personnel d’entraîneurs ont envoyé des cartes de Noël et remis un coton ouaté à chacun des enfants qu’ils parrainent. Un chandail sur lequel on retrouvait les logos de la Fondation et des Grenadiers.

Ce partenariat avec les joueurs des Grenadiers est une chance unique de les sensibiliser aux difficultés quotidiennes que vivent certaines familles et de leur permettre de créer des liens significatifs. La réaction de ceux-ci est au-dessus des attentes.

Sur cette activité, le président de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, M. Patrick Cool, racontait, « J’ai justement jasé avec un joueur des Grenadiers et il me racontait qu’il avait écrit à la famille. Il était très sérieux dans sa démarche. Les joueurs aussi sortiront gagnants de cette expérience. »

 

 

Un clin d’œil à la Fondation

De passage au Podcast Femme d’hockey, animée par Isabelle Ethier, plus tôt cette semaine, Steve Bégin a profité de l’occasion pour vanter les mérites de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, lui-même un gouverneur de celle-ci depuis plusieurs années. Il a raconté qu’il avait débuté avec la fondation avec Jonathan Truchon qui malheureusement est décédé depuis. Jonathan était un exemple de courage.

« Cette fondation vient en aide aux enfants gravement malades, qui apporte de l’aide non pas seulement à l’enfant, mais aussi à la famille. C’est une aide personnalisée et financière mensuelle qui permet aux parents de prendre du temps pour supporter et accompagner leurs enfants malades », a souligné Steve Bégin, un ancien de la Ligue midget AAA avec les Estacades de Cap-de-la-Madeleine (1993-1994 et 1994-1995).

 

L’implication sociale un objectif important

Pour le président de la Ligue midget AAA, M. Yanick Lévesque, celui-ci se réjouit d’un tel partenariat qui rejoint un des trois objectifs de son circuit. « L’engagement des Grenadiers de Châteauguay envers la Fondation des Gouverneurs de l’espoir est un bel exemple d’implication sociale dans la communauté, une valeur que les dirigeants de notre ligue préconisent dans le développement de nos joueurs. »

Depuis plus d’une trentaine d’années, la Ligue midget AAA reconnait l’importance de l’implication sociale chez ses joueurs avec divers projets et en remettant annuellement le trophée André-Gingras - nommé en l’honneur d’un ex-président du circuit - au joueur s’étant démarqué pour son implication dans la communauté.

Chacune de nos 15 équipes compte dans son organisation un parrain provenant des différents corps policiers qui s’engage de façon bénévole dans différentes activités et demeure une ressource importante dans les objectifs visés par le Programme des parrains policier pour ses joueurs qui en plus de jouer un rôle éducatif favorise l’implication sociale chez les joueurs.

Le projet des Grenadiers de Châteauguay ne pourra peut-être pas réaliser cette saison tous ses objectifs envers la fondation en raison de la pandémie, mais parions qu’ils vont se reprendre lors des 4 prochaines saisons pour la suite de leur partenariat avec la Fondation des Gouverneurs de l’espoir.

 

Source : Les Grenadiers de Châteauguay / La Fondation des Gouverneurs de l’espoir / Femmes d’hockey / La Ligue de hockey midget AAA du Québec

Pour visionner le Podcast Femme d’hockey avec Steve Bégin

Partenaires

Hockey TV
Hockey TV
Hockey TV
Hockey TV
Hockey TV
Hockey TV
Hockey TV

Abonnement aux alignements de match

Recherche de joueurs / entraîneurs