Capsule historique : Phénix du Collège Esther-Blondin

Un texte de Jean-Philippe Doucet
 

Jeune organisation du circuit Lévesque, le Phénix du Collège Esther-Blondin se démarque année après année. Le Phénix bat son aile sur le territoire des Laurentides, endroit où les joueurs des différentes éditions peuvent quitter le nid familial avec bien plus qu’un enrichissement.

En plus d’en apprendre beaucoup sur le plan hockey, les jeunes se nourrissent des valeurs de l’organisation pour devenir de meilleurs individus.

DERRIÈRE LES JOUEURS SUR LA GLACE COMME SUR LES BANCS D’ÉCOLE

L’école est très impliquée dans le parcours des jeunes de la région. Rien ne serait possible grâce à l’implication du Collège Esther-Blondin dans le succès des jeunes étudiants-athlètes. En plus de superviser les jeunes sur les heures d’école, l’encadrement frôle la perfection une fois que les jeunes se dirigent dans les vestiaires de l’aréna Lachenaie.

Une fois sur la glace, le relais des professeurs se transmet entre les mains d’un personnel hockey passionné et qui recherche, non la perfection, mais le plein rendement au quotidien. Au Phénix, la mentalité de développer les jeunes hockeyeurs est importante, mais celle de développer des êtres humains l’est encore plus.

RÉVOLUTIONNER LES MÉTHODES DE TRAVAIL

Une offre de service nouvelle doit souvent se produire au sein des organisations. Au niveau Midget AAA, le Phénix a toujours eu cette réputation d’offrir des services bien au-delà de la surface glacée. Ouvrant les bras à de jeunes de la relève, le Phénix a été l’une des premières organisations à offrir du contenu au quotidien à ses plus fidèles.

Cette ouverture aura permis au programme de se démarquer et ce n’est pas rare que l’on entende de bons commentaires sur l’organisation en entier aux quatre coins de la ligue.

 

Cette brève capsule historique est présentée par RDS, un de nos partenaires importants.

Source: La Ligue de hockey midget AAA du Québec

Abonnement aux alignements de match

Recherche de joueurs / entraîneurs